LIVRAISON STANDARD GRATUITE DES 65 € D'ACHAT

Téléphone au volant : durcissement de la loi dès janvier 2019

Publié par Yves Zeller le

Près de la moitié des conducteurs français utilisent leur téléphone au volant de la même manière que sur leur canapé. S’il est formellement interdit de tenir en main son téléphone en voiture, passer un appel ou l’utiliser comme GPS est autorisé.

Petit point sur une réglementation en pleine évolution.

 

     

    Les mauvaises pratiques du téléphone au volant

    L'usage du téléphone au volant d'une voiture ou au guidon d'une moto est une pratique très dangereuse !

    Le risque d'accident est multiplié par 3 lorsque l'appareil est tenu en main pour téléphoner. Et pourtant, en 2017, selon une enquête de l'IFSTTAR (Institut Français des Sciences et Technologies du Transport, de l'Aménagement et des Réseaux) 43 % des conducteurs reconnaissent utiliser leur téléphone au volant.

    Selon cette même enquête, envoyer un SMS en conduisant multiplie par 23 le risque d'accident et pourtant 20 % des conducteurs le font.

    L'usage du téléphone au volant, que se soit pour téléphoner, utiliser une appli, un faire un selfie est distrayant mais diminue fortement la concentration et la vigilance du conducteur.

    Le temps de réaction et donc la distance d'arrêt au freinage sont fortement augmentés. Du coup, les accidents sont de plus en plus graves lors d'une collision avec un piéton ou un 2 roues.

     

    Alors, que dit le code de la route ?

    L'article R412-6-1 du code de la route est précis :

    "L'usage d'un téléphone tenu en main par le conducteur d'un véhicule en circulation est interdit."

     

    Interdit même si le véhicule est à l'arrêt moteur éteint ! 

     
    Un arrêt de la Cour de cassation du 2 février 2018 précise que le téléphone tenu en main est également interdit à l'arrêt et moteur éteint. Vous ne pouvez utiliser votre téléphone en voiture que si celle-ci est garée sur une place de stationnement.
    L'automobiliste qui téléphone dans sa voiture alors que celle-ci stationne sur la voie de droite avec ses feux de détresse allumés s'expose donc à une sanction.
    La seule dérogation admise concerne les véhicules à l'arrêt pour panne.

     

    Quand est-il des oreillettes ?

    Les oreillettes (même Bluetooth), les écouteurs et les casques audio sont interdits à tous les usagers de la route qu'ils conduisent une voiture, un 2 roues motorisées ou bien même un vélo depuis le 1er juillet 2015.

    En effet, ces dispositifs sont maintenant interdits car ils limitent l'attention et l'audition des conducteurs.

     

    Quelle amende téléphone au volant ?

    Les sanctions prévues pour l'usage de son téléphone portable au volant sont celles d'une contravention de 4ème classe, soit :

    La perte de 3 points sur votre permis.

    Une amende forfaitaire d'un montant de 135 € qui peut être minorée à 90 € ou majorée à 375 €.

     

    téléphone au volant

     

    La loi va encore se durcir dès janvier 2019

    Vous vous souvenez, du comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 09 janvier 2018 ? C'est de la que viennent les 80 km/h sur les routes nationales 2 voies.

    Mais la mesure numéro 13 de ce comité va faire très très mal.

    Dès début 2019, les forces de l'ordre auront la possibilité de retenir le permis de conduire d'un automobiliste qui avec un téléphone en main commettrait une seconde infraction dangereuse pour la sécurité des autres usagers.

    Cela peut-être le simple oubli du clignotant avant de tourner.

    Le permis de conduire pourra être retenu par les forces de l'ordre pour une durée de 72h maximum et sera suivie d'une suspension de permis administrative décidée par le préfet.

    https://www.legipermis.com/infractions/telephone-au-volant.html

     

    Pa vu, pas pris ?

    L'usage du téléphone au volant ou d'une oreillette peut être constaté par vidéo-verbalisation, sans interception du conducteur en bord de route.

     

    Est-ce la fin du téléphone au volant ?

    Non pas encore, il reste 3 dispositifs autorisés :

    Les téléphones intégrés aux véhicules par le constructeur.

    Les kit téléphones intégrés aux véhicules, comptez entre 300 et 600 euros avec la pose.

    Les kits Bluetooth mains-libres qui ne nécessite pas de dispositif dans l'oreille. C'est la solution offrant le meilleur rapport qualité / prix.

    Les kits main libre Bluetooth voiture ne coûtent que quelques dizaines d'euros, s'installe et s'utilise facilement pour une qualité de son tout à fait correcte.

     


    Partager cet article



    ← Article précédent


    Aucun commentaire

    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.